Rooibos : une infusion venue d’afrique du sud

Rooibos : une infusion venue d’afrique du sud

Cueilleuse de rooibos

Le rooibos : qu’est ce que c’est?

Le Rooibos est un infusion qui n’est pas du thé!

L’infusion de rooibos est obtenue à partir des feuilles des arbustes qui son broyées finement. Il peut être nature ou bien aromatisé, consommé sucré ou avec du lait. Et peut être bu chaud ou froid.

Rooibos est un mot afrikaans signifiant « buisson rougeâtre », le nom latin de la plante est Aspalathus linearis qui est un arbuste trouvé dans les parties montagneuses occidentales du Cap occidental en Afrique du Sud.  Plus précisément dans la réserve naturelle de Cederberg. Il ne pousse nul par ailleurs et semble avoir besoin d’un climat et d’un sol uniques.  Il faut 12 à 18 mois avant que les arbustes soient prêts à être récoltés. Les plantes sont récoltées une fois par an, de décembre à avril. Ils sont récoltés jusqu’à une période de cinq ans, puis retirés et de nouvelles plantes sont plantées.

Le rooibos à la particularité outre de posséder beaucoup d’antioxydants comme le thé de surtout être dépourvu de caféine! (voir notre article ici), De plus il est pauvre en tanins, responsable de l’astringence (le goût amer) du thé et paraîtra plus doux au goût. Il est non seulement apprécié comme tisane, mais est également utilisé comme ingrédient dans les cosmétiques, dans les produits amincissants, la cuisine et les cocktails et même comme traitement pour les nourrissons sujets aux coliques.

Plantation de rooibos

Histoire

Avant de devenir la boisson nationale en Afrique du Sud, Il y a environ 300 ans, les populations indigènes utilisaient la plante pour en faire une préparation fermentée qu’ils buvaient en infusion.
Ce n’est qu’au début du 20ème siècle que le rooibos fut redécouvert par les européens où il fut rapidement adopté car très appréciée pour ses notes boisées et épicées.
Aujourd’hui, l’Afrique du Sud cultive des milliers de tonnes chaque année où est exporté la majorité de la production vers l’Europe et les Etats Unis.

Produits disponibles sur Amazon.fr

    Consommation et bienfaits

    Il existe le rooibos traditionnel fermenté ce qui lui donne sa couleur brun rouge mais retire une partie des antioxydants. Pour palier à ce « problème » on produit du rooibos vert qui sera séché mais non fermenté. En contrepartie, il sera moins doux, l’infusion ne sera pas rougeâtre.

    Aujourd’hui, le rooibos se consomme en infusion des parties aériennes finement broyées. Nature il aura un goût boisé, épicé et doux. Il faut le faire infuser 5 à 10 minutes dans de l’eau chauffée à 100°C. Il peut être aussi aromatisé avec de la vanille, des épices, du citron…les choix sont nombreux!

    Antioxydants : aspalathine, la nothofagine, la quercétine et la lutéoline1-5
    Protègent les cellules du cancer (1, voir note en bas de page), maladies cardio vasculaires (2, voir note en bas de page) , vieillissement…Présent en quantité variable selon les plantations, les effets antioxydant seraient de moitié par rapport à celui du thé (3. voir notes en bas de page)
    Le rooibos étant moins étudié que le thé ou le café, difficile d’affirmer les effets sur le corps humain des différents composants.

    Trouble digestif : la croyance commune établi les bienfait du rooibos pour la digestion. Malgré cela, aucune étude scientifique n’a pu établir de preuve. Cependant, l’absence de caféine permet de ne pas nuire au sommeil!

    Allergies cutanées : Comme la teneur en substances antioxydante est élevée, l’usage sur la peau pourrait être bénéfique. Maist là aussi, aucune étude scientifique n’a apporté de preuve.

    Gallerie

    NOTES :

    1. McKay DL, Blumberg JB. A review of the bioactivity of South African herbal teas: rooibos (Aspalathus linearis) and honeybush (Cyclopia intermedia).Phytother Res. 2007
    2 Pantsi WG, Marnewick JL, Esterhuyse AJ, Rautenbach F, van Rooyen J. Rooibos (Aspalathus linearis) offers cardiac protection against ischaemia/reperfusion in the isolated perfused rat heart. Phytomedicine. 2011 Nov 15
    3. Erickson L. Rooibos Tea: Research into Antioxidant and Antimutagenic Properties. HerbalGram No.59 pp 34-55, American Botanical Council, États-Unis, 2003.