Pu erh : thé fermenté chinois

Pu erh : thé fermenté chinois

Le thé Pu Erh ou Pu’er (prononcer Pou Ar) est un thé post-fermenté qui a subit un vieillissement allant de quelques mois à des dizaines d’années. Il est cultivé depuis plusieurs milliers d’années et provient majoritairement de la province du sud le Yunnan en Chine. Il est récolté sur de grands arbres parfois millénaires! Contrairement aux plantation modernes où les plantes sont maintenues petites pour faciliter les récoltes. Il est conditionné sous forme de galette compressé et stocké pour qu’il puisse s’affiner et se bonifier avec le temps.

Aujourd’hui l’industrie marketing occidentale s’en est emparé en le réduidant à un thé « mange graisse ». Ainsi ce thé possède dit on des vertus anticholesthérol (voir note 1), diminution de l’absorption des graisses (note 2). Cependant, ce thé possède une histoire très riche, millénaire et culturelle.

Ci dessous une video pour vous montrer la fabrication du thé pu’er.

pu erh : DÉGUSTATION

Le thé pu erh se boit selon la méthode gong fu cha avec un service a thé en argile de Yixing (ville de Chine) ou bine un gaiwan (une petite tasse chinoise avec un couvercle) et infusé avec une eau très chaude d’environ 95°C. Il faut alors infuser une première fois quelques secondes et puis refaire plusieurs infusions à chaque fois un peu plus longue. Le thé va alors exprimer différentes nuances au fur et à mesure.
Savourer un tel type de thé c’est prendre sn temps, apprécier le moment et la compagnie. La dégustation est ainsi tout un art, une habitude à prendre pour savourer chaque moment.

Plus de renseignement sur l’excellent site puerh.fr pour découvrir la dégustation de ce thé.

Pu erh : GALERIE

Produits disponibles sur Amazon.fr

    • Notes :
    • 1- Hou Y, Shao WF, Xiao R, Xu KL, Ma ZZ, Johnstone BH, Du YS, « Pu-erh tea aqueous extracts lower atherosclerotic risk factors in a rat hyperlipidemia model », Experimental Gerontologyvol. 44,‎ 2009, p. 434-439
    • Anaïs Gondoin, Dominic Grussu, Derek Stewart, Gordon J. McDougall, « White and Green Tea Polyphenols Inhibit Pancreatic Lipase in Vitro », Food Research Internationalvol. 43,‎ 2010, p. 1537-1544
    Tags:
    ,